Rechercher

 

 

La semaine du roi des riches

La semaine du roi des riches

Deux semaines de suite bien bonnes pour notre navigation. Celle-ci l’a été. Celle qui commence va l’être. Les vents favorables continuent de souffler. Sur le plan électoral, dans le Val-d’Oise et dans le Territoire de Belfort, le premier tour des deux élections législatives partielles a bien conforté notre mouvement. Cela alors même qu’elles se déroulaient en circonscriptions hostiles de droite sortante où nous avions été absents du deuxième tour en juin dernier.

Sur le plan social la semaine va montrer que la France ne sommeille pas autant que le disent d’aucuns. Le Tsunami d’abstentions dans les élections législatives partielles de cette fin de semaine montre que la situation politique d’avant la présidentielle de 2017 n’a pas été purgée. Le dégagisme organise

Le dégagisme organise tout le fond de scène. Le moment venu ce sera la chevauchée des Walkyries de la colère et du ras le bol. Il est tiède et presque froid pour l’instant encore dans les urnes mais déjà plus chaud dans la vie sociale.