Rechercher

 

Du 20 au 28 juillet, les groupes d'action insoumis du Gers organisent la tournée d'une caravane rurale dans le Sud Est du département.
Son but est d’alerter sur la pauvreté, la désertification en zone rurale, et de dénoncer les effets de la politique de Macron sur les territoires ruraux en présentant les propositions de la FI. 
Après une semaine consacrée à la rencontre des habitants et des producteurs locaux,
une réunion publique aura lieu dans la soirée du samedi 28 à l'île d'Ager à Masseube.
Nous vous invitons à nous rejoindre autour d'un repas, pour dresser un premier bilan de cette tournée et débattre en présence de deux orateurs nationaux du mouvement : William Martinet et Maxime Charpotier.
N'hésitez pas à venir nous rencontrer aussi aux dates prévues et indiquées sur la carte visible en page d'accueuil du site !
 
 
 
Amitiés militantes,
 
Michelle, Marica, Tristan ( Auch Insoumis)

 
 

 

 

Bonjour à tous !

 

Nous avons la fierté de vous inviter à rejoindre ou à soutenir par votre présence notre Caravane Rurale des Insoumis.

 

 

Du 14 Juillet au 28 Juillet.



 

Son but est d’alerter sur la pauvreté et la désertification en zone rurale, et de dénoncer les effets de la politique d’Emmanuel Macron sur les territoires ruraux en présentant les propositions de la France insoumise.

Les militants insoumis se tiendront à l’écoute des habitants, recueillant leurs témoignages sur les problèmes spécifiques à chaque secteur, et les inviteront à débattre autour d’une collation offerte

Planning :
14 (matin) Juillet : Lombez
23 (matin) Juillet : Mirande
24 (matin) Juillet : Masseube
27 (matin) Juillet : Seissan
27 (soir) Juillet : Simorre
28 (matin) Juillet : Samatan
28 (après-midi) Juillet : L'ile d’Ager à Masseube - Débat en soirée

 

 

Grâce aux insoumises et insoumis du Grand-Bas-Armagnac, nous vous communiquons ces informations:

Quelques informations à propos de l'élargissement du mouvement européen "Maintenant le peuple".

Ce mercredi 27 juin 2017 se tenait à Bruxelles une conférence de presse pour annoncer l’élargissement du mouvement européen « Maintenant le peuple ». Fondé à Lisbonne le 12 avril 2018 par La France insoumise, Podemos (Espagne) et le Bloco de Esquerda (Portugal), ce mouvement s’est désormais élargi à trois nouvelles formations politiques : L’Alliance rouge-verte (Danemark), le Parti de gauche (Suède) et l’Alliance de gauche (Finlande).

Cette conférence de presse était diffusée en direct sur internet et peut être visionnée de nouveau en suivant ce lien. Y participaient :

 

 

La nouvelle tant redoutée est arrivée: SALAH HAMOURI voit sa détention prolongée de 3 mois. Toujours sans justificatif, dans l'arbitraire le plus absolu. Comme l'écrit notre ami Jean Claude LEFORT, beau -père de Salah, ILS veulent l'obliger à partir , quitter sa patrie, son combat...Et pendant ce temps là, notre Président réaffirme en accueillant son " CHER BIBI",

" nous avons les mêmes valeurs universelles et le même respect de l'autre" ..... 

 

Réuni le 19 juin dernier, " LE COLLECTIF GERSOIS POUR LA LIBERATION DE SALAH HAMOURI" avait envisagé cette prolongation; il a décidé d'appeler à un

rassemblement de protestation,

devant la Préfecture du Gers

MARDI 3 JUILLET, A 17 HEURES 30 précises,

pour exprimer notre indignation et notre dégoût du peu de réaction de notre Président ainsi que du silence assourdissant des Parlementaires du Gers.

 

Au-delà de la propriété, pour une économie des communs au service d’une finalité sociale et écologique.

 

Une soirée bien intéressante et riche en infos pour élargir nos idées dans le champ des possibles.

Le débat qui suivra sera animé par Joëlle Reynaud et Yves Faucoup et sera suivi d'un repas partagé prévu après le débat.

A bientôt!

Michelle, pr le GA d'Auch


Auch : mardi 26 juin à 18h30
Librairie Les Petits Papiers, 22 rue Dessoles
 
Au-delà de la propriété,
Pour une économie des communs au service d’une finalité sociale et écologique.

 
 Benoît Borrits, chercheur militant et animateur de l’association Autogestion,
 auteur de Coopératives contre capitalisme (Syllepse, 2015)
 et de Travailler autrement : les coopératives (Éditions du Détour, 2017).

 Ce livre prolonge sa réflexion sur les coopératives en pointant leurs limites inhérentes à la notion de propriété et en la généralisant aux autres formes de propriété collective.